Eric Flint – 1635 The Eastern Front

Auteur :

Eric Flint

Titre :

1635 The Eastern Front

2010, 370 pages

Cycle :

Assiti Shards (vol. 12)

L’histoire en bref :

1635. Après avoir mis en place les premières structures des nouveaux Etats Unis d’Europe, l’Empereur Gustave Adolphe II a décidé de donner une leçon à la Saxe et au Brandebourg pour leur défection au début de la guerre de la Ligue d’Ostende, emmenant dans son armée l’ancien premier ministre Mike Stearns. Pendant ce temps, les différents courants politiques s’affrontent dans le pays, les conservateurs insistant pour que le gouvernement nouvellement formé fasse disparaitre un certain nombre de lois passées par l’équipe Stearns.
Dans ce contexte tendu seule la présence de l’Empereur maintient le calme de la nation mais sa présence au front rend sa survie fragile…

L’avis d’Eumène :

Un demi-livre plus qu’un livre complet, ce roman m’a malheureusement un peu moins plu que les précédents. On sent qu’une suite doit paraître pour le compléter, contrairement aux précédents récits qui concernaient une période entière et donnaient une conclusion nette à chaque histoire.
Principalement centré autour de Michael Stearns découvrant l’art du commandement, de la princesse Kristina et du prince Ulrik apprenant à se faire confiance et des progressistes s’organisant pour faire face à l’attaque des conservateurs, le récit offre tout de même un certain nombre de clins d’œils à d’autres personnages mais toujours de manière incomplète, voir même superficielle.
Une petite déception donc que ce volume.

Note finale :

7/10

Publicités

Une réflexion sur “Eric Flint – 1635 The Eastern Front

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s