Suétone – Vie des douze Césars – César et Auguste

Auteur :

Suétone

Titre :

Vies des douze Césars – César et Auguste

2008, 267 pages

Cycle :

La vie des douze Césars

L’histoire en bref :

Au commencement était un homme, Caius Julius César. Très tôt il apparu comme un individu qui marquerait l’Histoire, très tôt il suscita de profondes passions. Un jeune homme devait lui succéder : Octave, bientôt connu sous le nom d’Auguste. Ces deux hommes ayant vécu près d’un siècle avant l’auteur, avaient façonné le monde connu pour des siècles. Leurs noms mêmes étaient devenus mythiques et ils étaient présents jusqu’au calendrier.
De leur vie, Suétone nous rapportera la petite et la grande histoire. Des informations générales sur leur vie publique aux détails croustillants de leur vie privée, de leurs petites et de leurs grandes manies, de leur physique et de leur caractère l’homme nous révélera tout…

L’avis d’Eumène :

Je n’avais jamais lu de manière continue tout le texte de ce texte antique, ayant toujours procédé à la consultation de passages bien identifiés, à la recherche d’informations spécifiques. Mais ce week-end j’ai décidé de me plonger dans ce texte dans la version éditée au sein de la collection « Classiques en poche » qui présente le texte ancien et sa traduction.

Deux vies, deux hommes que l’on peut qualifier de géants, deux personnifications du principe des Grands Hommes. Mais vu au travers des écrits de Suétone se sont aussi des individus avec leurs vices et leurs talents, leurs vanités et leurs excès. On dit parfois de Suétone qu’il a fait les caniveaux de Rome pour y pêcher ses informations, et il est vrai qu’il ne nous épargne aucun détail, pas même les plus scabreux. Auguste y apparait comme un pédophile s’entourant de jeunes enfant et dé-fleurant les jeunes filles apportées dans son lit par son épouse. Pourtant quel auteur nous apporte autant de détails sur les maladies, le physique ou le comportement quotidien de ces deux pères fondateurs de notre civilisation ?

Bien sur les historiens aimeraient en savoir plus, ils apprécieraient que Suétone ses connexions et son accès permanent aux archives impériales les plus secrètes pour nous fournir des informations de nature à mieux éclairer le fonctionnement des institutions ou le processus de prise de décisions politiques mis en place par César et Auguste, à la correspondance desquels il a plein accès et dont il nous cite d’ailleurs des passages.

Il m’a fallu faire appel de temps à autre au texte latin pour m’assurer de la traduction, mais au final la lecture fut plaisante, sans grandes longueurs et même parfois clairement amusante (quoique cela ne fut sans doute pas l’objectif premier de l’auteur…). Rendre dans leur contexte les différents passages que j’avais pu lire par le passé fut également des plus intéressant.

Au final une lecture sympathique qui, en fournissant une biographie historique, rentre tout à fait dans le cadre du challenge Histoire.
Note finale :

7/10

N.B. :

Challenge Histoire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s