Steve Berry – The Jefferson Key

Auteur :

Steve Berry

Titre :

The Jefferson Key

2011, 456 pages

Cycle :

Cotton Malone (vol. 7)

L’histoire en bref :

Cotton Malone, agent secret qui n’a jamais été aussi actif que depuis son départ en retraite, reçoit une invitation pressante de son amie et ancienne supérieure Stéphanie Nelle.
Pour lui c’est une occasion de quitter sa librairie de Copenhague et de rentrer au pays, un petit week-end en amoureux avec Cassiopea Vitt brièvement interrompu par une réunion de travail…
Il ne s’attendait cependant pas à devoir faire face à un ennemi d’autant plus redoutable qu’il est présent au cœur du pouvoir. Une fois encore la clé de la victoire sera à rechercher dans les tréfonds de l’histoire.
Mais jouer avec le passé peut aussi faire ressortir de vieux démons…

L’avis d’Eumène :

Steve Berry reviens avec un nouveau volume, septième de la série, qui fait suite à un « The Emperor’s Tomb » décevant. Heureusement l’auteur se reprend avec ce récit beaucoup plus réaliste et moins sensationnaliste que le précédent.
Le style est vif, l’intrigue raisonnablement complexe, et le démarrage du livre laissera une forte impression qui masquera les petites imperfections de la suite. Au final donc le récit est un thriller honnête, dans la haute moyenne de ce qui se fait dans le genre.
On criera sans doute avec raison à l’écriture commerciale plutôt qu’artistique, mais cela ne doit pas pour autant faire négliger ce très agréable délassement.

Note finale :

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s