Dale Brown – Rogue Forces

Auteur :

Dale Brown

Titre :

Rogue Forces

2009, 352 pages

Cycle :

Patrick McLanahan (vol. 15)

L’histoire en bref :

Le général McLanahan est désormais à la retraite après un incident cardiaque alors qu’il était dans l’espace.
Mais point de repos pour le guerrier, ancien pilote de B-52 et expert en armes diverses, incontrolable élément des forces américaines mais héros pour l’opinion publique, survivant d’une explosion atomique et de plus de combats qu’il n’est possible d’en narrer.
Mc Lanahan a en effet prit la tête d’une compagnie de mercenaires high-tech équipés des dernières avancées en matière d’aviation, de reconnaissance électronique et de combat au sol.
Déployé au nord de l’Irak par une administration US pressée de quitter le pays et de laisser sa sécurité aux mains de mercenaires et des forces à moitié entrainées de l’armée irakienne, il découvre rapidement que la région est en proie à de très vives tensions liées à l’insurection kurde en Turquie.
Lorsque l’armée turque décide de traiter le mal par le feu ce seront les mercenaires de Sion International qui seront aux premières loges…

L’avis d’Eumène :

Contrairement à Clancy, Brown n’a jamais dévié de son univers parallèle pour mieux coller à l’actualité, préférent lui conserver sa cohérence. Systèmes d’armes avancés en opérations alors qu’abandonnés dans notre réalité, combat spatial ou scénarios géopolitiquement peu construit son autant d’aspects de son oeuvre, mais l’action est elle aussi toujours aussi présente.
Ce volume apparait cependant comme étant un peu faible comparé à ses précédents romans. Son personnage principal commence à avoir trop vécu, et un ministre irakien de l’information pourrait dire que l’auteur est désormais trop loin de la frontière de la crédibilité…
Ceci étant ce fut un parfait compagnon de train, ses quelques 350 pages se lisant très aisément grace au style simple et direct de l’auteur.
Bref pas du grand techno-thriller, pas du grand Brown non plus, mais un ouvrage qui reste honnête et saura divertir les amateurs du genre.
Note finale :

07/10

Ils en parlent aussi :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s