Harry Sidebottom – The Caspian Gates

Auteur :

Harry Sidebottom

Titre :
The Caspian Gates
2011, 413 pages

Cycle :
Warrior of Rome (vol. 4)

L’histoire en bref :
Ballista, le général briêvement acclamé empereur par ses troupes après qu’il ait tué son prédécesseur, est un problème pour l’empereur Gallien.
Il pourrait bien sur le faire exécuter, lui et toute sa famille, comme c’est l’usage. Mais l’homme est trop habile que pour voir son talent gaché ainsi, et en outre l’amant de l’Empereur implore sa clémence…
Pendant ce temps l’homme ne sait pas se tenir tranquille : se reposant à Ephèse, il y vit l’horreur d’un tremblement de terre immédiatement suivi par un raid de Goths.
N’écoutant que son courage, il décide de parcourir la côte pour aider les populations locales à se préparer à repousser les barbares, notamment à Milet.
C’est là qu’il reçoit finalement ses ordres : l’empereur a tranché, il vivra. Officiellement il reste un honorable membre de la cour impériale envoyé en mission.
En pratique il est exilé aux confins de la terre parmi des tribus hostiles et à peine civilisées.
Embarquant sur les pas de Jason, c’est vers la Colchyde à la Toison d’Or et les rudes montagnes du Caucase qu’il se dirige pour un mission diplomatique d’importance.
Cependant sur place la situation est plus compliquée que ce qu’on lui avait annoncé…

L’avis d’Eumène :
Harry Sidebottom continue à faire revivre sous nos yeux cet empire romain du troisième siècle dans sa réalité la plus crue, mais aussi dans son énorme diversité, rappelant que l’Empire romain n’était pas fait que de colonnes de marbre et de jeux de gladiateurs…
Cet ouvrage nous entraîne sur les rives de l’Asie Mineure et celles de la Mer Noire, un contraste saisissant, deux faces d’une même réalité. Il nous entraîne aussi vers la périphérie du monde romain, ces régions où la puissance des légions n’était pas tant respectée que celle de l’or et du poison…
Les descriptions ne viennent jamais alourdir le roman et participent au contraire à l’immersion du lecteur.
On sent l’importance des recherches qui viennent soutenir ce récit et lui apporter sa crédibilité.
Très bonne lecture donc !

Note finale :

09/10

Ils en parlent aussi :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s