Robert Fabbri – Vespasian tribune of Rome

Auteur :

Robert Fabbri

Titre :

Vespasian Tribune of Rome

2011, 384 pages

Cycle :

Vespasian (vol. 1)

L’histoire en bref :

Vespasien est un jeune romain issus d’une famille aisée mais n’ayant pas atteint la classe sénatoriale. Ambitieux pour leurs enfants, ses parents ont réuni les montants nécessaires pour financer la carrière de leurs deux fils mais ceux-ci doivent d’abord faire la preuve de leurs compétences…
Que ce soit à la ferme, où les problèmes agricoles et économiques le disputent aux problèmes de brigandage, ou à l’armée, les deux frères vont devoir s’aider mutuellement pour donner le meilleur d’eux même en toutes circonstances.
Cependant il est un terrain de lutte auquel rien ne peut les préparer. Dans les coulisses du pouvoir une tentative de coup d’Etat est en préparation et les deux jeunes hommes vont s’y retrouver mêlés de façon inattendue. Entre coups de dague et bourses achetant les loyautés, aucune arme ne restera inutilisée. Vespasien, 16 ans, va devoir affronter cette nouvelle réalité en fils de Rome et se montrer digne de la Louve.

L’avis d’Eumène :

Le début du roman me fit songer au premier volume de la trilogie « Emperor » de Conn Iggulden. Pourtant on se rend rapidement compte que ce livre est de bien meilleure facture, une plus grande attention ayant été portée à la création d’une atmosphère plus authentique.
L’auteur n’hésite pas à se faire pédagogue pour faire comprendre au lecteur une réalité qui lui est complètement étrangère, et utilise pour cela quelques artifices certes convenus mais qui lui permettent de ne pas sembler donner une leçon.
Le passage sur la fin de la République est les premiers temps de l’Empire est ainsi très bien amené et permet au lecteur ne connaissant pas la période de comprendre les enjeux qui se cachent derrière les diverses manipulations politiques.
Une bonne série donc, mais qui n’atteint cependant pas la finesse d’écriture d’un Sidebottom ou l’humour d’un Blake tout en étant nettement supérieur à un Iggulden ou même à un Kane.

Note finale :

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s