Bilan 2011

Comme chaque année viens l’heure des bilans. Le premier vrai bilan pour ce blog, puisque si j’ai créé ces notes il y a déjà quelques temps ce n’est que cette année que j’ai réellement commencé à les utiliser et à vous offrir un aperçu de mes lectures et de ce que j’ai ou non apprécié.

Alors la première question qui vient à l’esprit est de savoir si j’ai bien lu en 2011. A cette question la réponse est simple : oui. Les livres que j’ai eu la chance de lire cette année ont été pour la plupart agréables à lire, et pour nombre d’entre eux ils se sont même révélés très bons. Les chiffres en témoignent : un petit calcul de moyenne des notes attribuées donne en effet une note d’environ 7.75/10, un résultat des plus honorables.

Je n’ai repris dans ce calcul que les livres effectivement lus en 2011, ce qui exclut donc nombre de notes sur des ouvrages lus il y a plus longtemps, à l’image de la plupart des romans de Tom Clancy. Car 2011 m’a aussi vu faire des efforts pour documenter des lectures plus anciennes,  afin qu’à terme tous les titres présents dans ma bibliothèque disposent d’une fiche, soit entre 500 et 600 fiches à l’heure actuelle.

La seconde question qui peut être posée est bien entendu : « Et ta PAL ? » Et bien je dois dire que ma PAL, alias Pile à Lire, se porte bien : j’y ai référencé quelques 79 titres au cours de l’année, et 45 d’entre eux ont été lus et ont reçu une fiche (ou sont sur le point de la recevoir). Et encore, 4 des trente-quatre ouvrages restant ont été entamé, deux d’entre eux étant d’imposants recueils de nouvelle, un étant une brique de plusieurs centaines de pages et le dernier étant un livre dont j’avoue avoir beaucoup, beaucoup de mal à poursuivre la lecture.

Si l’on regarde par catégorie, on constate que la SF et l’Uchronie se disputent la palme de catégorie de la PAL la plus lue avec dix ouvrages chacune. Mais là où je n’ai plus que deux uchronies à lire, ce ne sont pas moins d’une dizaine d’ouvrages de SF qui attendent d’être dévorés…

Juste après ces deux catégories viennent celle des romans historiques, avec 9 titres éliminés de la PAL et trois encore en attente, et la fantasy, avec sept volumes lus, sept à lire et trois entamés. Les romans d’aventure, avec six titres lus qui épuisent la catégorie, viennent en cinquième position.

Si l’on regarde, toujours en se limitant à la PAL, les auteurs les plus lus, on obtient le classement suivant : Charles Stross (5 titres) domine, suivi par Eric Flint (4 titres) et Anthony Riches (3 titres). Le palmarès sera complet une fois que l’on aura cité Paul Hoffman, Tom Clancy et Pierre Pevel avec deux titres chacun. Mais à vrai dire c’est ce dernier qui devrait être en première position puisque les deux volumes étaient des trilogies intégrales…

En revanche les auteurs le plus « oubliés » de la bibliothèque sont Steven Erickson (4 titres et un autre entamé), Kevin J. Anderson (3 titres) et Tad Williams (3 titres), suivi de R.E. Howard (2 énormes compilations), Umberto Eco et Sophia McDougall (2 titres chacun).

De manière générale se sont près de 130 billets qui ont été publiés cette année, avec plus de 120 d’entre eux qui portaient sur des lectures (dont près des deux tiers portant sur des (re-) lectures de cette année.

Côtés challenge, 4 ont été achevés : le Winter Time Travel 2011 (25 lectures), le Summer Star Wars (3 lectures), le challenge Histoire (8 lectures) et le challenge Steampunk (une trentaine de nouvelles et une demi-douzaine de romans, 5 films). Six autres challenges sont toujours en cours : le Winter Time Travel 2012, le challenge SFFF, celui consacré à la littérature belge, le challenge Magie et Sorcellerie ; celui consacré à la période médiévale et enfin le challenge Antiquité et SFFF.

Les meilleurs découvertes de l’année auront sans doute été celles des romans d’Anthony Riches et de Pierre Pevel. Au rayon déception on songera sans aucun doute aux deux volumes angéliques d’Anne Rice (décidément, après les médiocres romans de Bernard Werber, ces bestioles là aiment nous imposer des lectures peu agréables, à croire qu’elles sont maudites !) et le dernier volume en date de la série « The war that Came Early » de Harry Turtledove.

Enfin notons aussi que 2011 fut l’année de mon introduction au sein de la blogosphère livresque, avec des échanges sympas comme ceux avec Anudar, Acro ou Lhisbey, pour ne citer qu’eux.

Bref une année livresque bien remplie qui annonce une année 2012 sans doute tout aussi riche !

Que Janus Bifrons vous protège au cours du changement de cette nuit et exauce vos vœux d’une année 2012 synonyme de santé, de chance et de bonheur !

Publicités

2 réflexions sur “Bilan 2011

  1. Ah oui, 7,75/10, c’est très très bien !
    Surtout quand on lit les nombres donnés ensuite, que ce soit par genre, par type ou par auteur.
    130 billets, je suis admirative !
    J’approuve quant à la déception des livres angéliques d’Anne Rice… j’ai lu le premier et je n’ai pas été emballée.
    Bien sûr, je te souhaite une année aussi riche et remplie que 2011 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s