Eric Flint – 1636 The Saxon Uprising

Auteur :

Eric Flint

Titre :

1636 : The Saxon Uprising

2010, 370 pages

Cycle :

Assiti Shards (vol. 13)

L’histoire en bref :

L’Empereur Gustave Adolf II est tombé au combat. Plongé dans le coma, sa rémission est incertaine. Tortvaldsen, son aristocratique conseiller, a décidé de profiter de l’occasion pour lancer une contre-révolution anti-démocratique. Les forces qui, au sein de l’Empire, s’étaient préparées à ce combat vont maintenant pouvoir entrer en action. La Germanie pratiquement unifiée est au bord de l’éclatement, et les armées sont nombreuses à se mettre sur pied de guerre. Une seule question se pose : où éclatera le conflit ?

En Saxe, terre récemment conquise, une ville a choisi son camps : Dresde ne laissera pas un général suédois et son armée de mercenaire la traverser. Dans les murs, Greta Richter aidera à préparer la défense, rassemblant les énergies des radicaux. Ce combat sera celui par lequel tout sera réglé ou tout sera perdu.

Plus au sud, le général Stearns, ancien premier ministre de l’Empire, est lui aussi prêt. Défenseur du courant réformateur mais plus modéré que Richter, il est prêt à soutenir les radicaux.

Les dés sont jetés, la Germanie retient son souffle…

L’avis d’Eumène :

Le précédent volume de la série m’avait déçu, laissant un goût de trop peu et d’incomplet. Ce volume-ci vient en revanche corriger ce sentiment en ajoutant ces nombreux évènements qui manquaient pour satisfaire le lecteur.

Cependant l’auteur a déjà utilisé beaucoup d’astuces au cours de ses précédents volumes, et l’on ne trouve plus énormément de nouveautés. L’intrigue reste enfermée dans les évènements d’Europe de l’Ouest, alors même que l’Orient connait de plus en plus de changements dont on entends parler ou dont on a découvert la nature dans l’une des nouvelles du dernier recueil : il est temps que Flint ouvre l’horizon géographique de sa série sous peine de lasser. Pourtant la fin laisse à penser qu’au moins un ou deux volumes seront encore principalement concernés par la région, et cela est un peu dommage…

Note finale :

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s