John Birmingham – Angels of vengeance

Auteur :

John Birmingham

Titre :

Angels of Vengeance

2011, 512 pages

Cycle :

After America (vol.3)

L’histoire en bref :

2003 avait vu la disparition soudaine, inattendue et destructrice des USA. Les survivants de la nation autrefois la plus puissante du monde eurent ensuite à affronter ceux qui, chassés d’Europe et du Proche-Orient, cherchaient une nouvelle terre. Les mois ont passé, les défis ont changé, mais la situation est toujours aussi difficile pour celles et ceux dont la vie a été bouleversée par cet évènement mystérieux et ses conséquences.

Le président Kipper et ses conseillers doivent trouver une solution pour pacifier l’intérieur du continent désormais ouvert à une nouvelle colonisation, et doivent trouver le moyen de ramener le général « Mad Jack » Blackstone, gouverneur d’un état du Texas préservé de la catastrophe et pratiquement indépendant. Ailleurs, les survivants des massacres perpétrés par les miliciens du gouvernement fasciste de Blackstone rêvent de vengeance, tout comme l’agent secrète Caitlin « Commando Barbie » Monroe qui cherche à tuer l’homme qui a déclenché la guerre civile française et l’invasion islamiste de New York.

Dans cet univers déchiré, chacun cherche à régler ses comptes une bonne fois pour toute afin de reconstruire sa vie sur de nouvelles bases, appelant à l’aide les anges de la vengeance…

L’avis d’Eumène :

Un volume en demi-teinte qui vient clôturer une trilogie qui connu des hauts et des bas, bien moins réussie au finale que la précédente oeuvre de l’auteur. Un focus sur les personnages au détriment de la situation plus générale, des dialogues souvent peu inspirés, des scènes ou des branches scénaristiques parfois un peu trop rapidement closes, bref beaucoup de petits détails qui déçoivent le lecteur. Du côté des points positifs on reconnait en revanche la place égale, voir supérieure, que prennent les femmes dans le récit, avec des personnages au tempérament bien souvent plus trempé que celui des hommes, ce qui est assez rare pour être signalé. Mais cela ne sauvera pas le roman…

Note finale :

06/10

Quelques opinions trouvées sur le web :

Le blog uchronique de Daidin

Publicités

Une réflexion sur “John Birmingham – Angels of vengeance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s