Pieter Aspe – La quatrième forme de Satan


Auteur :

Pieter Aspe

Titre :
La quatrième forme de Satan

2009, 316 pages

Cycle :
Commissaire Van In (Vol. 4)

L’histoire en bref :
Il est bien connu que les futurs papa sont parfois un peu tendu alors qu’approche le moment de l’accouchement. Mais quand à cette tension bien naturelle s’ajoutent attentats à la sortie de la messe, crimes satanistes, belle jeune femme qui rend l’épouse jalouse et accusations diverses proférées par les collègues, il y a de quoi réveiller l’ulcère du commissaire Van In !

Cependant c’est aussi à leur capacité à réagir en cas de coup dur que l’on reconnait les bons flics, et Van In est indiscutablement du lot. Prenant le taureau par les cornes, il va règler les problèmes les uns après les autres, véritable bulldozer justicier qui fera triompher amour, gloire et justice…

L’avis d’Eumène :
On reprend les même et on recommence, dans un épisode qui voit notre commissaire bien ennuyé tant dans la vie privée que dans la vie professionnelle, victime de son grand coeur et de sa réputation. Comme dans un épisode de Barnaby les cadavres s’empileront, mais les explications finiront également par arriver et la paix par retomber sur la bonne ville de Bruges… Bref, classique, similaire aux précédents pour ce qui est des principes ou des qualités formelles, mais néanmoins plaisant moment de détente qui peut donc s’acheter sans craintes.

Note finale :

07/10

Ils en parlent aussi :

Le vent sombre

K-Libre

Lire ou Mourir

Challenge : 

Challenge Littérature Belge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s