Une page bibliophile pour enrichir le blog

Suite à une discussion il y a quelques jours sur ma page Facebook concernant les éditions Opta, j’ai créé une petite page pour faire la liste des volumes que j’ai déjà et pointer l’une ou l’autre curiosité bibliophile : n’hésitez pas à la parcourir !

Si elle comprend surtout pour l’heure la liste des livres des éditions Opta, elle est appelée à se développer ultérieurement avec, notamment, les livres dédicacés par les auteurs et tout autre curiosité digne de mention !

Année 2014 écoulée, PAL largement épuisée

Bonjour à toutes celles et ceux qui s’aventurent encore sur ces pages. L’année 2014 s’achève, il est donc temps de faire le bilan de la PAL. Cette année a été un peu particulière, en raison notamment de nombreuses relectures et de pas mal de lectures non répertoriées sur ces pages, sans parler du très (trop) faible nombre de billets publiés sur cette page.

Avec plusieurs beaux voyages (Italie à deux reprises, France, Israël, Jordanie, Hollande, Espagne,…) j’ai du me serrer la ceinture côté acquisitions,  surtout que j’ai du acheter pas mal de livres pour « l’autre bibliothèque », notamment des études consacrées à l’oeuvre d’Anne Rice, sur laquelle j’ai rédigé une communication pour un colloque fin octobre. D’ailleurs 2015 risque bien d’être similaire, avec déjà trois livres arrivés aujourd’hui en prélude à un article que j’entends rédiger d’ici fin février sur le thème de l’uchronie.

2014 m’aura aussi vu écrire beaucoup, notamment deux nouvelles destinées à aider un jeune garçon de mon entourage victime à la fin de l’été d’un viol par des camarades de camp de vacance. Vous pouvez d’ailleurs trouver une version de travail de ces textes (et d’un troisième, plus ancien, que j’y ai associé dans le livre que j’ai envoyé à cet enfant) sous les liens suivants :

La chute

Thrène de l’innocence

Une mosaïque d’avenirs

Mais revenons-en aux lectures. 61 livres lus, 4 lectures en cours, 24 livres non ouverts, un total de 89 titres sur la PAL à la fin de l’année. Cela représente donc pratiquement 70% des livres de la PAL qui auront été lus, parmi lesquels 42 des 43 romans acquis en 2014, l’exception étant un cadeau de l’auteur Stephen Coonts qui m’avait envoyé une copie de Saucer : The Conquest.

5 livres de 2013 restent à lire, 1 de 2012, mais surtout 17 acquis en 2011 ou même avant : la question commence à se poser de savoir si je les lirais vraiment un jour… Plusieurs de ces titres sont des gros pavés au transport malaisé, ce qui explique que je n’aie pas progressé dans ma lecture, mais d’autres sont au format poche…

Enfin, laissons cela pour 2015, et concentrons nous sur le moment présent en vous souhaitant d’excellentes fêtes de fin d’année !

 

Un petit test pour réveiller cette page assoupie

C’est une fois encore une de mes lectures régulières, le RSF blog, qui me donne l’inspiration pour un petit article venu réveiller une page pas abandonnée (les listings de la bibliothèque ayant été régulièrement mis à jour) mais à tout le moins assoupi… Voici donc un petit questionnaire pour déterminer si je suis un lecteur éclectique… N’hésitez pas à m’imiter et à faire le test chez vous !

Voici le principe :

30 nouvelles questions qui détermineront si vous êtes ou non un lecteur éclectique ! Attention, pour ce test, chaque réponse doit être différente ! Le même livre ne peut pas correspondre à deux questions.

Possédez-vous dans votre bibliothèque :

1) un roman de fantasy : Parce qu’il faut n’en citer qu’un, je mentionnerai « The Lies of Locke Lamora » de Scott Lynch

2) un roman contemporain : « Des fleurs pour Algernon » s’impose à mon esprit, même si le roman de Daniel Keyes commence à dater vu sa première publication en anglais remontant à 1959

3) un roman considéré comme un classique de la littérature française : « Les mémoires d’Hadrien » de Marguerite Yourcenar me semble mériter le titre

4) un roman considéré comme un classique de la littérature britannique : J’aurais pu citer « Le Seigneur des Anneaux » de Tolkien, mais je privilégierais « L’île au trésor » de Robert Louis Stevenson

5) un roman considéré comme un classique de la littérature américaine : « Augustus » de John Williams sera ici ma sélection, même si j’avais aussi songé à un Anne Rice (obsession liée à mes recherches actuelle oblige, je suppose…)

6) une romance : « The Fall of Atlantis » de Marion Zimmer Bradley me semble bien convenir à ce description, parmi tant d’autres

7) un roman de bit-lit : Oui, j’ai aussi cela en bibliothèque, par exemple « Claimed by Shadow » de Karen Chance (et en plus il repose sur la même étagère que les Chroniques des Vampires d’Anne Rice, pauvre de moi !)

8) un roman de science fiction : « Riverworld » de José Philip Farmer, pour sortir des Asimov ou Herbert que nombre de lecteurs semblent citer

9) une dystopie : « Empire » de Orson Scott Card me semble bien rentrer dans cette catégorie…

10) une uchronie : Alors là j’ai l’embarra du choix, surtout après la conférence que je viens de donner sur le sujet, mais je nominerais « 1632 » de Eric Flint, pierre fondatrice d’une longue série

11) un roman steampunk : « Boneshaker » de Cherie Priest, avec son univers riche et innovant

12) un roman fantastique : « Malpertuis » de Jean Ray, ne serait-ce que pour le cocorico nationaliste, mais surtout parce que c’est un très beau roman

13) un roman de chick-lit : non, faut pas pousser, j’ai beaucoup de choses dans ma bibliothèque mais quand même pas cela. Laissez moi un peu de dignité, après tout j’ai déjà de la Bit-Lit…

14) un roman d’horreur : Je n’ai plus lu beaucoup d’horreur depuis ma tendre adolescence, et la majeure partie de ma bibliothèque de cette époque fut mise en vente forcée par ma mère, mais je pense que j’ai encore « Les Tommyknockers » de Stephen King

15) un roman young adult : Je ne suis pas certain de la définition de ce sous-genre, mais je suppose que mes romans de Robin Hobb ou la trilogie « Hunger Games » rentrent dans cette catégorie, et tous sont sur mes rayonnages…

16) un roman pour enfant : « La nuit des enfants rois » de Bernard Lenteric, une oeuvre importante dans mon parcours personnel, allez savoir pourquoi

17) un conte : On lui refusera peut-être le statut de conte, mais j’y classe sans hésiter « The Hobbit » de Tolkien

18) de la poésie :  Petite hésitation ici entre les recueils « La couronne et la lyre » de Yourcenar et « En attendant les barbares » de Constantin Cavafy (traduit en français par Yourcenar), dans tous les cas quelques vers ornent mes étagères

19) du théâtre : Soyons une nouvelle fois chauvin, et choisissons ici le « Escorial » de Michel de Ghelderode, datant de 1927 mais n’ayant pas pris une ride

20) un roman publié au XVIIIe siècle : Daniel Defoe et son « Robinson Crusoë » seront ici notre choix

21) un roman publié cette année : Ce n’est pas très bon, mais c’est frais sortis de l’impression : « Mentats of Dune » du fils Herbert et de son complice Anderson

22) un livre écrit pendant l’antiquité : Là aussi j’ai le choix, mais plutôt qu’un sérieux historien comme Thucydide ou un philosophe comme l’Empereur Marc-Aurèle, je nommerais « Les Perses » d’Eschyle, perle intemporelle

23) un roman épistolaire : C’est Gore Vidal et sa biographie de Julien l’Apostat, « Julian« , que je choisirais pour cette catégorie

24) un thriller ou policier : Bon, le polar est quand même une spécialité du plat pays, qu’il s’agisse de Simenon ou de Pieter Aspe et son inspecteur Van In, rencontré notamment dans « Chaos sur Bruges »

25) un livre de non fiction : Ici aussi le choix est vaste, mais je vais opter ici pour « Le trésor des savoirs oubliés » de Jacqueline de Romilly, magnifique trésor de sagesse

26) une biographie ou autobiographie : Bon, on va dire que je souhaites vraiment mettre en avant cet auteur, mais c’est encore madame de Romilly qui me fournit le titre pour cette catégorie avec son superbe « Alcibiade ou les dangers de l’ambition »

27) une nouvelle ou un recueil de nouvelles : Mon édition en cuir noir marquée de lettres dorées du Necronomicon, recueil de nouvelles de Lovecraft, mérite bien d’être mentionné ici…

28) une BD ou un manga ou un comics : Je vais opter pour la série « Servitude »  écrite par Fabrice David, dessinée et mise en couleur par Éric Bourgier, appréciée par votre serviteur…

29) un roman très populaire : « A la poursuite d’Octobre Rouge« , de Tom Clancy, un des premiers romans pour adulte qu’il m’ait été donné de lire

30) un roman quasi inconnu (pas assez connu) :  « Daemon » de Daniel Suarez. Si vous ne l’avez pas encore lu… courrez vous le procurer !

Ce que nous disent les résultats :
De 0 à 5 points : A la vue de votre bibliothèque, on peut facilement repérer votre genre de livres préféré. De là à dire que vous n’aimez rien d’autre ? Pas sûr !

De 6 à 15 : Vous avez de la diversité sur vos étagères, mais ne nous mentons pas, vous avez aussi vos petites préférences !

De 16 à 25 : Vous êtes un touche à tout, vous aimez varier les plaisirs niveau lecture, ce qui se reflète parfaitement dans votre bibliothèque.

De 26 à 30 : Vous êtes soit une librairie, soit une bibliothèque, soit un lecteur avec des goûts très éclectiques, prêt à tout lire ! Félicitations !

Je suis effroyable… lectures et achats s’accumulent, mais la PAL ne diminue pas !

Bon, je dois bien le dire, je suis effroyable. J’achète de manière compulsive, je lis de manière boulimique, et pourtant je sais bien que je n’ai plus de place dans mes rayons ! Enfin, que voulez vous, on ne me changera sans doute plus à mon âge…

Plus sérieusement, regardons un peu les chiffres. En juin dernier je notais que j’avais 58 livres dans ma PAL, et que j’avais acheté 16 livres depuis le début de l’année. Les livres lus, eux, étaient au nombre de 19, dont 8 reliquat d’achats anciens. Aujourd’hui les chiffres sont beaucoup, beaucoup plus élevés ! Ce sont en effet 120 livres qui forment ma PAL 2013, dont un peu plus de la moitié sont lus : 67 livres au total ont été parcourus de page en page, et rangés dans la bibliothèque. C’est plus que les 65 ouvrages dévorés en 2012, et il me reste encore plus d’un mois avant la fin de l’année… Par contre cela veut aussi dire que 53 livres restent à lire, 11 de plus qu’à la fin de l’année 2012 : ce n’est pas comme cela que ma PAL va se réduire !

En pratique, mes lectures de 2013 se répartissent comme suit :

Lu Non Lu Total général
Aventure 2 2
2013 2 2
Classique 8 8
2011 4 4
2013 4 4
Espionnage 2 2
2011 1 1
2013 1 1
Fantastique 3 1 4
2011 1 1
2012 1 1
2013 2 2
Fantasy 12 17 29
2011 1 6 7
2012 7 1 8
2013 4 10 14
Historique 8 4 12
2011 2 2
2012 1 1
2013 7 2 9
Polars 1 1 2
2012 1 1
2013 1 1
Science Fiction 15 14 29
2011 7 7
2012 2 3 5
2013 13 4 17
Techno-thriller 15 2 17
2012 1 1
2013 15 1 16
Uchronie et Steampunk 11 4 15
2011 2 2
2012 1 1
2013 10 2 12
Total général 67 53 120

 

On note évidemment la place prépondérante des techno-thrillers, liée à un article que je rédige à leur sujet (déjà 20 pages écrites…) et de la S-F, liée à quelques séries à l’instar de « The Lost Fleet » de Jack Campbell. La Fantasy se porte elle aussi fort bien, merci pour elle, de même que les jeux temporels. Par contre avec seulement 12 fiches de lecture, c’est le blog qui souffre, mea maxima culpa ! Je vais essayer de rattraper un peu de ce retard au cours des semaines qu’il me reste d’ici à la fin de l’année !

D’ici là, bonne lecture à tous !

Le tag des vieux livres

Cela faisait longtemps que je ne m’étais plus laissé porter par un challenge ou un tag quelconque, mais le thème de celui importé dans la blogosphère francophone par Matilda via un billet vidéo.

En effet ses sept questions méritaient que l’historien que je suis se penche sur leur sujet :

  • Est-ce que vous avez déjà acheté un livre imprimé avant votre naissance ?

Oui, à de nombreuses reprises : qu’il s’agisse d’ouvrages de la Grande ou de l’Autre bibliothèque, j’en possède plusieurs dizaines imprimés il y a plus de trois décennies. Citons, en guise d’exemple, les volumes de la collection Opta pour les romans, ou les titres de Dumézil, Gabba et Hooker pour les ouvrages plus sérieux.

  • Quel livre de fiction de votre bibliothèque se déroule le plus loin dans le passé ?

Il s’agit sans aucun doute de la trilogie Empire de Sam Barone (Dawn of Empire, Empire Rising et Quest of Honor), lesquels se déroulent en Mésopotamie à l’ère de l’apparition des cités, le premier roman débutant en 3158 av. J.C. Il y a peut-être aussi (mais je n’en suis pas certain) une copie de La Guerre du Feu de J.H. Rosny qui traine encore chez mes parents mais devrait rejoindre mes étagères…

  • Est-ce que vous avez un livre publié pour la première fois l’année de votre naissance ?

Si j’ai certainement au moins un livre de 1982 (en l’occurrence World War III : the Untold Stories de Sir John Hackett) ou un de 1984 (A la poursuite d’Octobre Rouge de Tom Clancy), il se trouve que j’en ai également plusieurs de 1983 : The Mists of Avalon de Marion Zimmer Bradley en est un exemple, et Les Dieux du Fleuve de José Philip Farmer en est un autre.

  • Quel est le livre de votre bibliothèque que vous possédez depuis le plus longtemps ?

Ma vieille copie de L’île mystérieuse de Jules Verne

  • Quel livre possédez vous depuis le plus longtemps mais que vous n’avez pas encore lu ?

Bonne question ! Ma première réflexion fut de songer à un manuel d’école ou d’université, mais je les ai tous au moins feuilleté une fois dans ma vie.  Je ne vois rien d’autre qui me saute aux yeux, alors je vais simplement vous renvoyer à ma PAL.

  • Quel est le livre le plus ancien que vous possédiez ?

Une intégrale de Shakespeare datant de 1945 héritée de mon grand-père maternel décédé avant ma naissance.

  • Quel est le livre que vous possédez et qui a été écrit le plus loin dans le passé ?

N’ayant pas de copie de l’épopée de Gilgamesh ou de récits égyptiens, je dois me contenter de textes usuellement datés du 8ème ou du 7ème siècle avant notre ère, en l’occurrence l’Iliade et l’Odyssée d’Homère ainsi que la Théogonie et Les travaux et les jours d’Hésiode

 

Voilà, petit challenge plaisant en attendent d’enfin rattraper mon retard dans les fiches de lecture !

Achats de l’été…

Bonjour à tous ,

Voilà déjà quelques temps que je n’ai plus fait le point sur mes acquisitions, lesquelles ont pourtant été très nombreuses cet été. Ce 31 août est donc le bon moment pour faire le point sur ces acquisitions faites tant sur le web que dans les librairies de Londres, Cambridge ou Bruxelles… Le fait que Daidin ait organisé la vente d’une partie de sa bibliothèque n’a évidemment pas aidé à rendre cette liste plus courte !

Côté romans d’abord, une série de titres avec une large quantité de techno-thrillers en raison de recherches que je mène actuellement pour un article sur le sujet. En détail, on trouve donc 27 titres :

  • Charles Stross : Neptune’s Brood (SF)
  • Charles Stross : The Fuller Memorandum (Fantastique)
  • Jack Cambpell : Lost Fleet : Dauntless (SF)
  • Colleen McCullough : The Song of Troy (Histoire)
  • Robert Conroy : Himmler’s War (Uchronie)
  • Kevin J. Anderson : Captain Nemo : the Fantastic Adventures of a Dark Hero (Aventure)
  • Max Brooks : World War Z (Uchronie)
  • Pieter Aspe : Le tableau Volé (polar)
  • Jules Verne : Les 500 milions de la Begum (Aventure)
  • Jules Verne : Maître du monde (Aventure)
  • Jules Verne : Le docteur Ox (Aventure)
  • Jules Verne : Le secret de Wilhelm Storitz (Aventure)
  • Georges R.R. Martin : Le trône de fer (intégrale vol. 1 à 4) (Fantasy)
  • Eric L. Harry : L’ordinateur (Techno-thriller)
  • Eric L. Harry : 19 juin 1999 (Techno-thriller)
  • Eric L. Harry : Combat Fatal (Techno-thriller)
  • Joe Weber : Rules of Engagement (Techno-thriller)
  • Orson Scott Card : Empire (Techno-thriller)
  • John Watson : The Iron Man (Techno-thriller)
  • Sir John Hackett : The Third World War : The Untold Stories (Techno-thriller)
  • Tom Clancy : Code SSN (Techno-thriller)
  • Tom Clancy : Politika (Techno-thriller)
  • Michael Di Mercurio : Le sous-marin de l’apocalypse (Techno-Thriller)
  • Michael Di Mercurio : Seawolf : Mision de la dernière chance (Techno-Thriller)
  • Noah Beck : The Last Israelis (Techno-thriller)
  • William Stroock : Israel Strikes (Techno-thriller)
  • William Stroock : In defense of Earth (SF)

Le pire est que, dans cette vaste liste je compte déjà 16 livres lus… Plus généralement, cela signifie que j’ai acquis 58 romans cette année dont 38 sont déjà lus…

En bonus j’ai pu acquérir trois Opta de plus pour ma collection (que je ne compte pas, de façon arbitraire, dans ma PAL), en l’occurrence :

  • Fletcher Pratt : L’étoile d’azur
  • A. E. Van Vogt : L’empire de l’atome & Le sorcier de Linn
  • John Whyndhman : Les chrysalides & Chocky

Et ceci ne concerne que la grande bibliothèque… Parce que oui, l’autre bibliothèque a aussi eu droit à son lot de nouveautés avec 15 entrées (et j’attends encore quelques titres…) :

  • Battle in Antiquity
  • Men of Bronze : Hoplite Warfare in Ancient Greece
  • A Storm of Spears : Understanding the Greek Hoplite at War
  • The Spartan Way
  • Expedition to Disaster : The Athenian Mission to Sicily 415 BC
  • Ambush : Surprise Attack in Ancient Greek Warfare
  • The Greeks Overseas : Their early colonies and trade
  • A Very Short Introduction to Ancient Greece
  • Piracy in the Greco-Roman World
  • The Defeat of Rome : Crassus, Carrhae and the Invasion of the East
  • The Last Pagan : Julian the Apostate and the Death of the Ancient World
  • Belissarius The Last Roman General
  • Wargames : From Gladiators to Gigabytes
  • A Very Short Introduction to the Celts
  • Being an Historian : Introduction to the Professional World of History

Bon avec tout cela j’espère tout de même tenir quelques semaines, même si je sais parfaitement que je ferais de nouvelles acquisitions avant la fin de l’année.

Eumène de Cardie en auteur : publication de ma nouvelle « Manius ». Eumène de Cardie en lecteur : dix nouvelles acquisitions !

Bonjour à tous !
Aujourd’hui une nouvelle un peu différente des autres puisque c’est un de mes textes qui est publié dans un webzine, Absinthe Mag.
Oui, Eumène écrit aussi. A vrai dire cette nouvelle est une évolution du texte « La chute de Manius » que j’avais rédigé en 2008 avant de le laisser de côté. C’est une nouvelle que l’on pourrait qualifier de texte pour adolescents, mettant en scène un jeune romain et son entourage confrontés à la maladie et aux Dieux : je n’en dirais pas plus.

Attendez-vous toutefois à d’autres publications à l’avenir, car il y a pour l’instant plusieurs appels à texte dont j’attends les résultats et quelques autres auxquels j’entends bien participer prochainement !

Par ailleurs, côté acquisitions, une grosse commande Amazon m’est parvenue cette semaine avec pas moins de dix titres, après quelques achats ponctuels ces dernières semaines. En fait c’est un peu un rattrapage de plusieurs mois d’attente de sorties dans les magasins bruxellois, lesquels sont de moins en moins fournis : cela me force à me tourner vers le commerce en ligne, ce qui est dommage.

Nous avons, pour la Grande Bibliothèque, les titres suivants :

– Christian Cameron : Poseidon’s Spear (Arimnestos of Plateia vol. 3) : à peine reçu, déjà lu, la suite des aventures de ce guerrier grec de l’époque des guerres médiques contre la Perse, ici dans un récit qui lui fait plutôt découvrir le monde de la Méditerranée occidentale et de la Gaule.

– Christian Cameron : Destroyer of Cities (Tyrant vol. 5) : la suite des aventures des héritiers du Royaume du Pont à l’époque des diadoques, les généraux ayant succédé à Alexandre le Grand…

– Adrian Goldsworthy : Send Me Safely Back Again (Hamish Williams vol. 3) : la suite des aventures des forces britanniques durant les guerres péninsulaires de l’ère napoléonienne

– Poul Anderson : La rançon du temps (La patrouille du temps vol. 3)

– Poul Anderson : Le bouclier du temps (La patrouille du temps vol. 4)

– Eric Flint : 1635 The Papal Stakes (1632 vol. 15) : la suite de la trame d’aventures italiennes entamée dans The Canon Law, ou comment nos américains du futur essayent d’empêcher les Espagnols de mettre le pape Borgia sur le trone…

– Eric Flint : 1636 The Kremlin Games (1632 vol. 16) : une branche moscovite de cet univers

– Roger Leloup : L’écume de l’aube (Yoko Tsuno) : Un roman qui est la première aventure de l’héroïne de bande dessinée Yoko Tsuno, ici une jeune enfant curieuse…

– Paul Kearney : Kings of Morning (cycle des Machts vol. 3) : la suite de la série de Paul Kearney

Et pour l’autre bibliothèque :

– Stephen English : The Sieges of Alexander the Great

– Timothy Venning : If Rome hadn’t fallen

– Patrick Thollard et Jean-Claude Golvin : Voyage avec Strabon : La Gaule retrouvée

– Mary Beard : Confronting the Classics

– Ida Baldassarre et al. : La peinture romaine

Bref bien de belles lectures à venir ! Par contre j’ai noté que WordPress commençait à me faire des misères pour la page de la Grande Bibliothèque, je l’ai donc désormais divisée en cinq sous-pages par ordre alphabétique d’auteur, afin d’éviter tout problème futur.

Etat des lieux livresque au premier juin…

 

 

 

Le premier juin, premier jour du sixième mois, jour de la vingt-deuxième semaine de l’an 2013… Un bon moment pour faire le point ! Parce que bon, à la veille de l’été (enfin, on l’espère…) et alors que je prépare un article intitulé « Arthur in Atlantis : a Vessel for the Myth » pour un colloque fin du mois (j’en mettrais la traduction en ligne sur ce site), j’ai eu envie de  faire un peu le point sur les lectures de romans de cette année, en me basant sur l’état de ma PAL et les 58 titres qui y sont référencés.

Ils étaient 42 à y avoir commencé l’année, reliquat des années précédentes : 8 d’entre eux en sont toutefois sortis, soit quelques un cinquième du total, un volume acquis en 2011 et 7 de 2012. Les nouveautés, au nombre de 16 (un quart de ma PAL), ont déjà vu 11 d’entre elles partir, soit un peu moins des trois quart du lot.

Au final cela signifie donc qu’un tiers de ma PAL a été lu au cours de ces cinq premiers mois de l’année, un beau chiffre puisque j’ai eu plusieurs relectures et lectures d’ouvrages de l’Autre Bibliothèque (lesquelles n’entrent pas dans ce décompte), sans parler des lectures pour préparer mon récent voyage dans le sud de la France durant lequel je ne lu pas une page de roman.

Néanmoins les 58 livres de la PAL représentent 55% du total de la PAL 2012, alors que j’ai pas mal d’acquisitions en vue, et je suis loin du rythme qui m’avait permit de lire 65 livres en 2012, il va me falloir mettre les bouchées doubles !

 

livres

 

 

 

Cependant avant de pouvoir laisser libre court à mon appétit de lecture, j’ai encore plusieurs (re)lectures obligatoires dont je profiterais pour faire quelques fiches pour le blog, en particulier des romans de Andy McDermott. Je dois aussi finir de lire tout le cycle de Marion Zimmer Bradley avant la fin du mois, histoire d’être sur de ce que je vais raconter au colloque, cela devrait aussi avoir un effet positif sur la PAL, avant de me ruiner à Londres chez Waterstone et Forbidden Planet (où je passerais le 10 juillet prochain).

Allez, je vous laisse, j’ai des bouquins sur le feu !

Continuer sur sa lancée…

Je vous annonçais il y a quelques semaines de nouvelles pages consacrées aux citations que j’avais trouvé intéressantes, après une autre annonce relative à la publication de la liste des films et albums musicaux constituant mon univers mental quotidien. Et le nombre de ces citations s’est accru, avec encore de nouveaux ajouts hier, et de nouvelles lignes dans la liste musicale, avec l’arrivée de deux albums de Vangelis.

Cependant j’ai décidé de continuer à construire cette représentation en ligne de mon univers mental en ajoutant une nouvelle page à la section des citations, consacrée aux vidéos intéressantes que j’ai eu l’opportunité de visionner sur le web au fil des ans. Pas les simples clips musicaux trouvés sur Youtube, mais les réflexions, les échanges, les débats, les créations qui conduisent à penser autrement notre quotidien, notre place dans la société ou le chemin que nous empruntons dans la vie.

Aujourd’hui quatre de ces vidéos sont en ligne sur cette page, classées là encore dans les trois catégories retenues pour les citations. Elles parlent de ce qui permet d’obtenir l’appui des autres et des résultats concrets, elles parlent de la place de l’énergie dans la société, d’autres moyens de la produire, de la consommer, de la gérer. Elles parlent de pourquoi les sociétés se développent ou meurent, et du rôle de l’environnement dans cette évolution. Mais toutes nous amènent à nous questionner.

Oui mais, allez vous me dire, ce blog n’est-il pas un blog de lecture ? De lecteur ? Oui, c’est vrai, c’était son rôle au début, mais j’ai choisi de l’élargir, d’en faire aussi un carnet de réflexions, afin de pouvoir aussi suivre mon évolution personnelle tout en permettant à ceux qui me liront d’enrichir leur propre parcours. A chaque fois je donnerais un commentaire sur pourquoi j’ai retenu tel ou tel texte, pourquoi une vidéo (ou, d’ici quelques temps, un podcast) me parle, tout en continuant par ailleurs mes critiques de livres même si j’ai là beaucoup de retard…

J’espère que ce changement de ligne éditoriale ne vous déboussolera pas trop, et que vous continuerez à me suivre malgré cela !

Ah les tagueurs et tagueuses fous ! En réponse à Matilda…

Je ne pense pas que cela me soit jamais arrivé, mais là elle l’a fait. Elle ? Matilda, la maîtresse de Caprices, a dégainé la peinture virtuelle pour un gros tag sur mon nom… Pas le choix, prit au piège, je dois répondre à ces vingt questions qui semblent soudainement tarauder une bonne part de la blogosphère bibliophile… Allons y donc gaiement !

1. Es-tu un acheteur compulsif de livres ?

Je crains que oui, malheureusement ! Ceci étant je me contraint à ne pas rechercher trop souvent de nouveaux auteurs, ce qui limite les dégâts ! Plus sérieusement, oui il n’est pas rare que je ne puisse m’empêcher d’entrer dans une librairie ou d’y faire l’acquisition d’un ou plusieurs ouvrages, mais souvent cela commence sur la base de l’envie d’acquérir un titre bien spécifique.

2. À quelle fréquence achètes-tu des livres ?

Une à deux fois par mois, à n’en pas douter. Seuls, ou par groupe de trois où quatre, les livres gagnent les rayonnages de ma bibliothèque. Parfois, notamment lors de voyages à l’étranger, c’est une dizaine ou même une vingtaine de titres qui viennent brusquement s’empiler dans mes bagages et creuser un trou dans mon compte bancaire…

Achats 2012

3. As-tu une librairie favorite ?

Plusieurs, dans différentes villes. Dans ma Bruxelles natale c’est à n’en pas douter Tropisme qui reste ma favorite, mais elle n’est pas ma préférée. Paris me vois souvent me promener dans les rayons de chez Gilbert Jeune, en particulier le rayon « histoire », pour des acquisitions de seconde main qui viennent renforcer « l’autre bibliothèque » avec des titres souvent introuvables dans le commerce régulier. Il y a aussi la librairie scientifique Blackwell, à Oxford, ou je me ruine souvent avec là aussi plus d’achats de seconde main que d’ouvrages neufs. Il est vrai qu’avec certains titres à plus de 100£ le volume d’occasion, il y a plutôt intérêt à ce que je fasse attention ! En revanche le Waterstone de Picadilly Circus, à Londres, est un lieux ou j’achète aussi beaucoup de livres à chacune de mes visites, heureusement usuellement espacées de deux ans. Mais de toutes c’est encore Forbidden Planet sur Shaftsbury avenue qui remporte ce palmarès de la librairie favorite, avec son ambiance décalée ou les lecteurs gothiques côtoient les visiteurs steampunk en quête qui de godies, qui du dernier titre de SFFF…

4. Fais-tu tes achats livresques seul ou accompagné ?

Là, c’est clair, c’est en solitaire. Alcibiade et Scipion ne sortant pas de l’appartement, ils ne sauraient m’accompagner. D’un autre côté leurs avis de félins félons ne me seraient sans doute pas d’un grand secours…

5. Librairie ou achats sur le net ?

Essentiellement en librairie, pour laisser toute sa chance à la sérendipité. Mais malheureusement deux des plus grandes (et plus proches) librairies de Bruxelles (FNAC et Waterstone pour ne pas les citer) voient leur offre s’amenuiser et baisser de qualité. Bien sur je n’ai qu’à passer chez Tropisme ou Filigranes, mais c’est déjà plus loin et pas forcément sur mon chemin (comment cela je suis fainéant ? :p)

Ceci étant, je n’hésiterais pas à consulter Amazon pour avoir des idées de lectures, et il m’est arrivé à quelques occasions de passer commande chez eux au cours des deux dernières années.

6. Vers quels types de livres te tournes-tu en premier ?

D’abord ceux d’auteurs que je connais et apprécie, essentiellement anglo-saxons d’ailleurs. Et puis des livres appartenant à certains genres bien spécifiques, à l’instar de l’uchronie ou du techno-thriller, ou se rapportant à une thématique particulière, comme les romans historiques se déroulant dans l’Antiquité (et ne semblant pas être de simples récits à l’eau de rose…)

7. Préfères-tu les livres neufs, d’occasion ou les deux ?

Neufs, définitivement. Je n’acquiers des ouvrages d’occasion que dans deux cas bien spécifiques : les ouvrages scientifiques coûteux et introuvables par ailleurs, et les ouvrages de collection, en particulier ceux des éditions Opta.

8. Qu’aimes-tu dans le shopping livresque ?

A vrai dire je n’apprécie guère le shopping, les magasins pleins de cornichons qui ne savent pas naviguer les allées sans les encombrer ou se déplacer sans déranger les autres, ne montrant aucun respect pour autrui… Mais bon, j’en ressort usuellement avec de quoi passer le temps le soir ou dans les transports en commun !

9. Te fixes-tu une limite d’achat par mois ?

Globalement je me dis que mettre plus d’une centaine d’euros dans la bibliothèque sur un seul mois est bien trop. Seuls mes voyages au Royaume-Unis ou mes passages à Paris peuvent me pousser à faire plus de frais, et heureusement je ne m’y rends pas si souvent ! Sinon j’essaye surtout de ne pas avoir de PAL trop énorme, et le rythme moyen d’accroissement de la bibliothèque se stabilise entre quatre-vingt et cent volumes par an environ, toutes catégories confondues, soit tout au plus deux par semaine ou huit par mois… (cela comprend donc les cadeaux et les services presse qu’il m’arrive de recevoir, ces derniers essentiellement dans la catégorie « l’autre bibliothèque »)

10. À combien s’élève ta PAL ? Et ta wish-list ?

La PAL est à l’heure actuelle de 37 romans. En revanche je dois bien avouer que la bibliothèque scientifique comprend une PAL au moins aussi importante, mais je ne peux pas lire ce genre de livres dans le tram ou au réfectoire du bureau comme je peux le faire pour des romans. En outre certains ouvrages ne sont pas forcément destinés à être lus dans leur entièreté bien au contraire. Je ne les compterais donc pas ici…

Pour ce qui est de la wish-list, 30 livres sont repris sur ce site. Cependant deux autres sont enregistrés dans mon panier Amazon, en compagnie d’une série d’ouvrages scientifiques. Et en plus la question m’a vilainement poussé à passer commande de trois livres (deux ouvrages scientifique sur la destinée littéraire et culturelle de l’Atlantide au fil des siècles et le roman d’anticipation « Walden 2, communauté expérimentale » de B.-F. Skinner) et deux albums de Vangélis (« Blade Runner Trilogy : BO du film » et « Alexandre : BO du film ») !

11. Cite 3 livres que tu veux TOUT DE SUITE !

Excellente question. Voyons voir. Le nouveau livre de Scott Lynch, « Republic of Thieves » à paraître cet automne ? « The Cambridge History of Greek and Roman Warfare vol. 2 » ? Mon roman « Tempus » édité par une grande maison ?

12. Pré-commandes-tu tes livres ?

Non, je ne l’estime pas nécessaire.

13. Pourquoi un tel pseudo / nom de blog ?

Eumène de Cardia était un homme qui parvint à se forger un destin extraordinaire en une époque où les géants étaient nombreux à marcher sur la terre. Si sa fin, trahis par ses troupes, est tragique, sa carrière de secrétaire d’Alexandre le Grand puis de général est remarquable. En plus d’être un homme d’organisation, assurant la logistique du roi macédonien, il fut aussi un stratège de tout premier plan lorsqu’il obtint un commandement autonome à la mort de son protecteur. Alors qu’il n’était qu’un étranger aux yeux des macédoniens de pure souche, il su obtenir leur respect par ses actes, tout en étant aussi un homme de lettres et de culture. Vu mon intérêt pour l’art de la guerre antique et pour la culture, cela me semblait un bon pseudonyme.

The Wars of Alexander's Successors 323 - 281 BC- Commanders and Campaigns v. 1

14. Parle-nous de ton prof préféré.

Aujourd’hui décédé, cet enseignant m’a donné deux ans durant des cours avancés de littérature latine. D’une culture incroyable, d’une intelligence rare, d’une verve parfois mordante, il savait amener ses étudiants à réfléchir hors des sentiers battus et à donner le meilleur d’eux même. Il était exigeant, difficile, parfois excessif comme lorsqu’il faisait passer ses examens cigare en bouche et whisky à la main, il a laissé ce caractère extravagant prendre le dessus et en a payé le prix, nous quittant bien trop tôt alors qu’il avait encore tant à donner.

15. Parle-nous de ton premier concert.

S’il est vrai que j’ai vu des artistes se produire en rue ou sur des scènes de villages vacances dans ma jeunesse, je pense que mon premier « vrai concert » fut celui du groupe Urban Trad sur la Grand Place de Bruxelles il y a un peu plus de huit ans. Si vous me demandez mon premier concert en salle, alors je dois parler du concert anniversaire d’une grande salle bruxelloise où se produisirent nombre des icônes de la dance des années 90, parmi lesquels Gala, Sash ou encore 2 Unlimited. Et pour ceux que cela intéresse, le prochain concert sera celui que donnera à Bruxelles Lindsey Stirling le 30 mai prochain.

16. Quel est ton endroit préféré au monde ?

Difficile à dire… Néanmoins un petit banc sur la colline du Palatin à Rome, face au Circus Maximus, où je me suis reposé il y a quelques années tandis que l’album Mythodea de Vangélis résonnait dans mes oreilles, m’a laissé un fort souvenir. Certains sites antiques de Grèce ou de Sicile m’ont également charmé au fil des ans. Mais je pense que le petit village de Verruchio, près de Rimini, ou plus encore la partie ancienne de la petite ville de Monselice, entre Venise et Bologne, me laissent de très bons souvenirs (celui d’un excellent agneau aux truffes accompagné d’un remarquable vin s’ajoutant à la beauté de Monselice…)

P1040462

17. Un endroit que tu aimerais visiter ?

La Toscane et l’Etrurie sont deux régions d’Italie que je souhaiterais visiter prochainement, mais cela ne se fera probablement pas cette année… J’ai aussi un projet de visite de sites antiques de Turquie, et j’aimerais pouvoir visiter Petra en Jordanie et les ruines romaines de Syrie…

18. Parle-nous de quelque chose qui te rend complètement fou en ce moment.

J’essaye d’éviter la folie, même si la bêtise humaine ne cesse de m’esbaudir.

19. Si tu pouvais posséder instantanément quelque chose, rien qu’en claquant des doigts, qu’est-ce que ce serait ?

Les moyens financiers de me retirer dans un lieu calme avec de quoi acquérir tout livre qui aurait l’heur de m’attirer.

20. Qui tagues-tu ?

Je ne suis pas un grand tagueur… Ceci dit, pour respecter la tradition, je citerais Daidin, compagnon d’uchronies, ainsi qu’AcrO, commentatrice régulière de ces lieux. J’aurais bien ajouté Olya mais elle y a déjà répondu.